Archives de l'Institut Ferdinand Hodler

Les Archives de l'Institut Ferdinand Hodler sont constituées de correspondance, de photographies, de coupures de presse et d'objets acquis depuis sa création en 2013. Il s'agit d'un ensemble assez divers de pièces issues d'acquisitions en vente aux enchères publiques, en galerie ou de gré à gré, ainsi que de donations. Parmi les plus importantes acquisition, on compte l'achat en 2019 d'un lot  intégralement inédit de lettres, documents et photographies provenant de la succession de Félix Vibert et qui constituent un fonds à part entière.

La collection de l'Institut Ferdinand Hodler comporte les fonds d'archives suivants :

 

Fonds IFH Ferdinand Hodler

Correspondance, photographies, notes, documents, objets et médailles de ou sur Ferdinand Hodler, provenant d'acquisitions ou de dons. Ce fonds comporte notamment la correspondance échangée entre 1911 et 1917 entre Hodler et le collectionneur Oscar Schmidt, reçue en donation des héritiers d'Emma Schmidt-Müller.

Fonds IFH Félix Vibert

Correspondance, photographies, coupures de presse, documents et divers papiers liés à l'amitié entre Ferdinand Hodler et le commissaire de police Félix Vibert, dont Hodler fit plusieurs portraits.

Fonds IFH James Juillerat

Correspondance, coupures de presses, partitions manuscrites, plaquettes et diverses publications de la succession du musicien jurassien James Juillerat, proche d'Émile Jaques Dalcroze.